Aurore Martin - Soutien de Catherine GRZE

Extradition qui est pour nous une atteinte à la liberté d'expression et une mise en danger du processus de paix au Pays Basque, comme l'a très bien exprimé Noël Mamère dans LE MONDE et Libération et je tiens à l'en remercier. 

Depuis le début de mon mandat européen, j'ai été très impliquée aux côtés de François Alfonsi dans le groupe d'amitié Basque (Basque Friendship) qui regroupe des députés européens de plusieurs pays, notamment Irlandais, et de plusieurs groupes politiques. Nous n'avons eu de cesse d'organiser des Conférences de presse, des réunions publiques, des évènements en soutien à la démarche du processus de paix et de renoncement de la violence par l'ETA. (Vous pouvez retrouver les comptes rendus et communiqués autour de ces évènements sur mon site ). 


Les dernières élections avec le très bon score de la coalition BILDU ont montré qu'une voie politique non violente est possible pour l'expression du mouvement indépendantiste Basque. C'est un formidable espoir pour tous ceux qui ont subi les violences de ce conflit européen depuis des décennies. Dans ces conditions l'extradition d'Aurore Martin a été un véritable choc pour nous : au delà de l'incompréhension, de l'irresponsabilité politique il s'agit d'un acte "idiot" de la part de notre gouvernement. 

Nous réfléchissons à toutes les pistes possibles pour exprimer notre préoccupation : réactions dans la presse de Noël, Manifestation regroupant tous les partis politiques à Bayonne ce week-end, visite en prison d'Aurore avec une délégation du groupe d'amitié Basque regroupant plusieurs nationalités et partis politiques. 

La pétition est une "arme" supplémentaire : 


Amicalement votre
Catherine GREZE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire